Samsung France a parlé de Galaxy S4 et de Tizen au cours d’une interview à Monaco

Samsung a fait son rassemblement annuel à Monaco du 4 au 6 février derniers. Durant les 3 jours de sa présence dans la principauté, certaines personnes ont espéré voir son Galaxy S4, mais aucune présentation n’a eu lieu. Elles ont pu toutefois se consoler par les informations fournies par le directeur général de Samsung France concernant le produit. D’après celui-ci, ce dernier serait compatible au 4G français, mais ne se soumettra pas à Tizen.

image-galaxy-S4-1

La firme va prioriser des mobiles compatibles avec la 4G

Une stratégie basée sur la 4G

Les informations concernant la 4G ont été obtenues suite à une interrogation d’un journaliste du « Nouvel Observateur » sur la stratégie du groupe Samsung. Le directeur général de la filiale française de la firme a dévoilé que la 4G constitue la base actuelle de cette stratégie. En effet, un bon nombre de consommateurs attendent aujourd’hui des constructeurs des produits avec lesquels ils peuvent profiter de toutes les possibilités offertes par la technologie de communication. Une chose est donc sûre : le Galaxy S4 sera compatible avec tous les réseaux 4G dans le monde. Il ne sera toutefois pas le seul terminal de Samsung à être touché par cette compatibilité. La personne interviewée a évoqué sur son passage la sortie « d’une quinzaine d’appareils compatibles » au cours de cette année. Il reste donc 14 terminaux concernés par la technologie 3G.

La 4G ne constitue toutefois pas le seul axe de la politique actuelle de Samsung. Il y a aussi la fonction « Note » qui consiste à l’utilisation d’un stylet. Pour favoriser cette fonction, la firme coréenne s’est résolue à proposer des appareils à écran plus grand dans les mois à venir. Ce qui constitue déjà une confirmation des rumeurs sur la taille e l’écran du Samsung Galaxy S4, une taille de 5 pouces. Le patron de Samsung France a continué à parler des « Phoneblets », mais a bien précisé que ceux-ci ne peuvent profiter de la fonction « Note ».

Le Galaxy S4 (4G) viendra avant la fin du 1er semestre

image-galaxy-S4-3

Le journaliste du « Nouvel Observateur » a continué le dialogue par une interrogation sur la présence du Galaxy S4 au Mobile World Congress de Barcelone à la fin du mois de prochain. Le directeur général de Samsung France a répondu qu’on ne doit pas espérer de voir le produit au salon. Le groupe souhaite en effet copier la stratégie de l’année dernière concernant le Galaxy S3. Son annonce officielle se ferait donc au cours d’un évènement spécial similaire aux « Keynotes » d’Apple et son lancement interviendrait quelques semaines après.

Au cours de l’interview, le haut responsable de Samsung France a évoqué une sortie du produit avant la fin du premier semestre. Cela laisse planer le doute sur les dates évoquées aujourd’hui, à savoir le 22 Mars et la semaine du 15 avril. Il a toutefois continué à parler d’un objectif de « doubler la concurrence ». Ce qui laisse penser à la sortie du Galaxy S4 avant le mois de juin, voire même le mois de mai. Ces mois sont en effet souvent évoqués pour l’arrivée du prochain iPhone et du Google X Phone. Le journaliste du nouvel observateur s’est servi de cette réponse pour demander si le terme « même stratégie que le S3 » renvoie aussi à un Galaxy S4 mini. Le patron de la filiale française du groupe a répondu tout simplement par : « Ce n’est pas prévu pour l’instant ».

 

La sortie de Tizen est prévue aux environs de septembre

Qu’est-ce que Tizen ?

Tizen est un nouveau système d’exploitation en conception chez Samsung. Il constitue le fruit de son union avec Intel flirte depuis mi-2011. Cet OS, d’après de nombreuses rumeurs, est destiné à substituer progressivement Android dans les terminaux mobiles du groupe coréen. L’éventualité du fonctionnement du Galaxy S4 était d’ailleurs évoquée en début d’année avant d’être écartée plusieurs jours après. Samsung a eu la chance d’obtenir la collaboration de plusieurs opérateurs mobiles pour le développement du système. Parmi ceux-ci, il y a Orange qui ambitionne davantage de contrôle sur ses services intégrés.

Nombreuses ont été les interprétations concernant le développement de Tizen chez Samsung. Pour la plupart, il s’agit d’une preuve de la détermination de la firme à s’émanciper de son principal rival Apple et de son principal partenaire Google. Le Nexus 4 est en effet aujourd’hui revenu sur le marché et un Google X Phone serait disponible avant juin. Google ne pourrait donc pas être un partenaire perpétuel avec sa volonté d’entrer dans la course pour la tête du marché des Smartphones. Ce qui aurait poussé Samsung à concevoir Tizen. Si le développement de l’OS se termine, un avantage concurrentiel de Samsung est en vu même à l’égard de Google. En effet, Tizen est compatible avec les applications Android.

L’OS ne sera disponible qu’en septembre

Le patron de Samsung France a donné des précisions sur Tizen lors de son interview accordé au Nouvel Observateur. Il a évoqué un lancement aux environs du mois de septembre. À son lancement, l’OS ne servira que de remplaçant à Bada et de complément aux produits Android et Windows 8. La personne interviewée n’a toutefois pas totalement écarté une rupture de partenariat avec Google. Elle ne l’a pas exprimée directement, mais ses propos suffisent à savoir les intentions du groupe. « Nous ne savons pas qui disparaîtra demain », a déclaré le directeur de Samsung France au journaliste du « Nouvel Observateur ». Le groupe semble donc se parer à une éventuelle rupture de partenariat avec Google, d’après l’analyse de certains acteurs du monde des mobiles. Et qui sait si cette rupture ne proviendrait pas de Google lui même ? Avec 30 à 40 % des parts de marché du mobile en France et en Europe, Samsung souhaiterait-il rester sous les « conditions » de Google et de son Android ? La réponse serait peut-être pour le mois de septembre prochain.

m.dupart