Le Galaxy S4 ne fonctionne pas à 100 % sous Android

La date du 14 mars devrait être une date mémorable pour tous les fans des Smartphones de Samsung. Elle a en effet marqué le début d’une nouvelle ère dans la relation entre la firme coréenne et le géant du Web Google. C’est à cette date qu’a été présentée le premier Smartphone Samsung qui ne fonctionne pas intégralement sous Android : le Galaxy S4.

Galaxy S4

Son OS s’appelle SamDroid

Cette appellation n’est que l’assemblage des termes Samsung et Android, comme Wintel pour désigner la plateforme formée après l’alliance entre Windows et Intel. Au cours de l’évènement du 14 mars dernier, Samsung n’a fait aucune mention des fonctionnalités spécifiques d’Android. Il n’a parlé que de ses propres fonctionnalités. Ce qui en déduit donc que la firme n’a plus vraiment à se soumettre aux exigences de Google lorsqu’il a rajouté une surcouche logicielle au-dessus d’Android 4.2.2. Le rajout de cette surcouche signifie en effet que le Galaxy S4 fonctionne sous deux systèmes différents : Android et un système propre à Samsung. Ce qui a fait naître l’appellation de SamDroid.

Parmi les nouvelles fonctionnalités de ce nouvel OS, on peut citer la Smart Scroll, la Smart pause et le Dual Camera. Le premier permet de faire défiler une page au cours d’une lecture, le second permet d’arrêter une vidéo en détournant seulement le regard de l’écran et le troisième permet de prendre des photos simultanément avec les deux capteurs.

Vers l’abandon d’Android

Samsung utilise donc aujourd’hui 4 systèmes d’exploitation pour ses Smartphones : Android, SamDroid, Windows Phone et Bada. Pour éviter la confusion, il devrait faire le tri. Au forum annuel du groupe à Monaco le mois de février dernier, on a entendu dire que Bada sera abandonné et donnera une place libre à Tizen, un nouvel OS maison de la firme en cours de finalisation. Windows Phone 8 pourrait également ne pas durer chez les Smartphones estampillés Samsung du fait de son manque de résultats. Et Android ? Voyant Google de plus en plus comme un concurrent, la firme coréenne procède déjà à l’abandon progressif d’Android et pourrait rompre totalement avec le géant du Web après quelques mois d’existences réussies de Tizen. Cet abandon progressif passe par l’utilisation de SamDroid.

[contest_fb_comments contest=gagner_un_galaxy_s4_10_gagnants_ width=610 numposts=5]

m.dupart