Galaxy S4 : compatibilité avec la 4G confirmée

Le lundi 4 jusqu’au mercredi 6, Samsung a tenu son forum annuel à la principauté de Monaco. En marge de l’évènement, le quotidien français « Le Nouvel Observateur » a pu poser quelques questions au patron de la filiale française de la marque. L’entretien a permis de savoir que le Galaxy S4 serait compatible avec les réseaux 4G en France et dans de nombreux pays européens.

Galaxy S4 4G

La génération 2013 des Smartphones de Samsung est destinée aux réseaux 4G

La première question qui a été posée à Philippe Barthelet concerne la Stratégie du groupe pour la France. Le patron de Samsung France a répondu directement « la 4G ». Comme on le sait en effet, Apple ne parvient pas toujours à jouir des réseaux 4G français. Samsung en profite donc pour présenter au cours de cette année plusieurs terminaux qui s’y adaptent, dont le Galaxy S4, 15 d’après les propos de Phillipe Barthelet. Quelques-uns seront dévoilés au Mobile World Congress de Barcelone. Dès le rendez-vous espagnol donc, Samsung veut se démarquer de ses concurrents en présentant plusieurs terminaux mobiles en quelques journées.

La 4G n’est pas toutefois la seule base de la stratégie française du groupe. Il y a aussi la fonction « Note » pour tous les terminaux mobiles Samsung. Le Directeur général de Samsung n’a pas également oublié d’évoquer sur son passage, la taille des écrans. Des Smartphones ayant un écran de plus de 5 pouces verront le jour au cours de l’année. Les Phoneblets auront aussi leur rôle à jouer pour la croissance de la marque sur le marché français. Ils ne disposeront pas toutefois de la fonction « Note ».

Samsung France parle d’une sortie du Galaxy S4 au cours de ce 1er semestre

Le journaliste de « Le Nouvel Observateur » a interrogé Phillippe Barthelet si les fans doivent attendre une sortie du Galaxy S4 au Mobile World Congress de Barcelone. La réponse a été négative. Le DG de Samsung-France a toutefois précisé une présentation « avant la fin du premier semestre ». Cette dernière se fera en grande pompe, comme celle du Galaxy S3. La réponse est moins satisfaisante, car un semestre est plus large. Elle laisse penser à l’abandon de l’hypothèse du 22 Mars. Mais qu’en est-il des preuves recueillies auprès des deux revendeurs de mobile en Grande-Bretagne et en Nouvelle-Zélande ? Samsung continue donc de faire le buzz même en jouant sur la date de sortie du produit.

m.dupart